Secrétariat
032 327 06 06

Tél. du lundi au vendredi : 7h30 - 11h30 et 14h - 16h30
Notre adresse
Passerelle BEJUNE
Gymnase français de Bienne
Rue du Débarcadère 8
2503 Bienne

 Plan de situation
Intranet

Merci de vous identifier


Mot de passe oublié ?
MENU

Sciences humaines

Les sciences humaines ont pour domaine d'étude commun le fonctionnement des sociétés sous divers angles, avec le souci constant de rendre intelligibles les facteurs en interaction.

Chacune des disciplines du domaine privilégie une approche spécifique : temporelle / spatiale / juridique et économique. Ces divers éclairages visent tous à mesurer l'impact de certaines contraintes et de certaines influences sur une société à un moment donné. Par ailleurs, ils cherchent à mettre en évidence les dynamiques internes et les ressources des communautés humaines dans des situations données. Finalement, ils amènent à mieux comprendre les choix qu'une société est amenée à faire et les priorités qu'elle peut et veut se donner.

Les références aux apports des diverses disciplines du domaine permettent de décloisonner l'étude des sociétés humaines. De cette façon, l'élève est placé dans la perspective d'une approche globale des phénomènes humains et, partant, développe son éducation citoyenne.

Les outils spécifiques du domaine des sciences humaines sont transdisciplinaires. Une exploitation critique et réfléchie des sources (documents, graphiques, articles de loi, etc.) dans les dimensions propres à chaque discipline permet de développer les notions de complexité et d'interaction des nombreux paramètres.

L'histoire, la géographie, l'économie et le droit, la philosophie et la pédagogie/psychologie sont regroupées dans le domaine des sciences humaines.

Dans ce contexte spécifique, le programme est réparti en quatre thèmes faisant chacun appel à l'histoire et à la géographie et aux dimensions économiques de cette dernière discipline.

Objectifs communs au domaine

  • développer la curiosité et l'intérêt pour les sociétés humaines;
  • acquérir les connaissances élémentaires sur la dynamique des sociétés humaines dans le temps et l'espace et dans leurs fonctionnements;
  • étudier l'évolution de la représentation des phénomènes de société et la variation des priorités données aux différents champs d'étude;
  • utiliser les outils propres aux sciences humaines;
  • appréhender les phénomènes des sociétés en termes de problématiques, ce qui suppose leur définition, la formulation d'hypothèses et l'exploration de ces dernières à l'aide des ressources spécifiques à chacune des branches;
  • permettre d'identifier les divers facteurs en interaction et développer ainsi la conscience de la complexité des phénomènes de société;
  • introduire des références multiculturelles dans l'observation du quotidien et aiguiser des regards croisés;
  • contribuer à une éducation citoyenne.

Programme

Le programme s'articule autour de quatre axes:

a) l'apprentissage de la démarche de l'historien et de celle du géographe qui passent par le développement d'attitudes et d'aptitudes, mais aussi par la connaissance des outils spécifiques aux deux disciplines;

b) l'acquisition des connaissances précisées dans les différents chapitres des pages suivantes

  • au moyen du vocabulaire de base des deux disciplines;
  • en lien avec les concepts fondamentaux de l'histoire et de la géographie;
  • en maîtrisant les grandes phases de la chronologie occidentale ainsi que les espaces de référence de la géographie avec ses diverses échelles;

c) la lecture, la compréhension et l'utilisation intelligente de documents. Ce qui se traduit par

  • la définition du type de document (contemporain/postérieur ; objectif/subjectif ; témoignage / propagande...);
  • la situation du document dans son contexte particulier et généra ;
  • la mise en évidence de l'intérêt ou de la portée du document;
  • l'intégration du document dans les réponses aux questions posées.

d) la lecture, la compréhension et l'utilisation intelligente de documents géographique et des problèmes géographiques. Ce qui se traduit par la capacité de

  • lire, comparer, expliquer et interpréter des cartes, des cartes thématiques, des statistiques, des graphiques, images (fixes, mobiles, satellitaires), textes (scientifiques, descriptifs, littéraires);
  • approcher les problèmes, les documents, les paysages de manière systématique;
  • traduire ses observations en schémas;
  • décrire un espace géographique et mettre en évidence ses éléments constitutifs;
  • identifier les interactions entre ces éléments (étude d'impact= Wirkungsgefüge);
  • relever, dans l'analyse de l'espace, l'impact du temps dans ses différentes dimensions (cosmique, géologique, vécu...) ;
  • situer les phénomènes en fonction de diverses échelles.